Rechercher
  • Audrey Payrau

6 pistes pour envisager sa reconversion en toute sécurité

Mis à jour : juil. 6



Vous voulez vous lancer dans un nouveau projet. C’est décidé, vous avez envie de quitter votre boulot pour changer de vie.


Mais quelques questions restent encore sans réponse. Ça vous freine.


Comment se reconvertir sans manquer d’argent, sans subir une baisse de revenus ?


Comment changer de boulot mais continuer de payer le fameux crédit de la maison ?


Comment concrètement avancer et se préparer à un changement de vie ?


Dans mon article précédent, je vous ai expliqué d’où venait cette peur de manquer d’argent face à une envie de changer de travail (allez y faire un tour, si jamais vous ne l’avez pas lu). Ici, je vous propose 6 actions à mener pour éviter de rester bloqué face à cette peur.


On passe à l’action !

Et si l’argent n’était plus une excuse ?


Si l’argent n’est plus une excuse, il ne faudrait pas pour autant se jeter dans l’aventure sans avoir préparé son projet.


Voici quelques solutions rapides et faciles à mettre en place pour reprendre le contrôle.


Si j’ai un conseil à vous donner, ne faites pas que les lire… Mettez tout de suite en pratique. Tout commence par une action 😉


1. Faire le point sur votre vision


La première étape est de savoir si vous êtes sur le bon chemin.


Il faut avoir un objectif clair pour faciliter ses choix futurs. Quand on sait ce qui est important pour nous, les décisions se prennent plus facilement. On assume nos choix, on sait où on va.

  • Pour vous, qu’est-ce qu’une vie réussie et épanouie ?

  • Quels sont vos objectifs de vie ?

  • Comment vous voyez-vous dans 5 ans, 10 ans, 20 ans ?

  • Qu’est-ce qui vous motive à changer de travail ?

  • Est-ce qu’actuellement, ma vie m’amène petit à petit vers la vie de mes rêves ?

Et ensuite, avancer vers ça, petit à petit…


Ou très rapidement. Mais ça, c’est propre à chacun.


Prenez un moment pour digérer ces questions. Les réponses peuvent mettre du temps à venir. Ce n’est pas le genre de questions que l’on se pose tous les jours et pourtant… Elles sont tellement importantes.


Pour aller plus loin : découvrez comment se déroule une séance de coaching.


2. Ajustez vos dépenses


Si vous perdez en revenus pendant quelques temps, il va falloir adapter vos dépenses et faire quelques concessions. Je sais que ce n’est pas un mot que l’on aime entendre… Mais je peux vous assurer que si vous avez une vision super claire de votre objectif en tête, les concessions se feront sans douleur.


Pensez objectif et priorités, et non plaisir rapide et immédiat.


Et rappelez-vous, que si votre train de vie vous apportait entière satisfaction, vous n’envisageriez peut-être pas un changement.


Voici des idées pour réduire vos dépenses :

  • Analyser vos dépenses mensuelles. De manière simple, prenez votre relevé bancaire et une feuille (un excel pour les plus informatisés 😅) sur laquelle vous allez lister toutes vos dépenses, par catégorie. Loyer, crédits, abonnements, courses, santé, transport, loisirs, sorties… Ça permet d’être au clair et de quantifier les sorties d’argent.

  • Faire le point sur vos prélèvements automatiques et abonnements. Sont-ils encore tous indispensables ? Est-ce que vous vous servez encore de tout ? Honnêtement, hein !

  • Renégocier ce qui peut l’être. Prêt, frais bancaires, abonnements téléphone, internet, assurances…

  • Faire des concessions sur certains postes. Traquer le futile et l’inutile. Moins de resto ? Moins de sorties ? Limiter le shopping ? L’abonnement Netflix ? Remplacer la librairie par la bibliothèque ? La salle de sport ? La collection de chaussures ? Est-ce que votre bonheur dépend vraiment de vos virées shopping, de vos orgies au resto, de votre smartphone dernier cri, de votre voiture toute option… ?

  • Réfléchir à deux fois avant toute nouvelle dépense. En avez-vous vraiment besoin ? Ne succombez pas au plaisir immédiat de 5 minutes pour une dépense qui finira dans le placard à prendre la poussière.

  • Trier tous vos placards. De quoi avez-vous réellement besoin ? Jetez les choses abîmées et vendez le reste. Ça permet aussi de faire le point et de ne pas racheter une robe noire quand on en a déjà 3, par exemple… Je dis ça… 🙊

Au départ, ça peut faire peur. Le changement fait toujours peur.


Finalement, on se rend compte que la plupart de nos dépenses sont futiles et ne nous apportent rien sur le long terme. Et puis, l'idée est surtout de gérer votre budget pendant la reconversion, pas toute votre vie (quoique...🤓).


Sans tomber dans l’extrême minimalisme et vivre avec une table, deux chaises et trois assiettes, vous pouvez faire du vide. Trier et jeter permet de se recentrer sur son essentiel, de se sentir plus léger et plus libre.


Pas évident dans une société qui prône la (sur)consommation… Nous n’avons pas l’habitude de nous limiter.


Je me suis moi aussi restreint pendant ma reconversion. Mais ma nouvelle voie professionnelle m’apporte tellement que je ne le regrette absolument pas. Et même, j’ai appris à vivre autrement. Mes concessions sont devenues des choix assumés. Et je n’ai pas perdu en qualité de vie pour autant. C’est juste que mes priorités sont désormais ailleurs 😊



3. Estimez votre besoin mensuel


Savez-vous de combien avez-vous réellement besoin par mois ?


Ou plutôt de combien avez-vous besoin de disposer pour être heureux et épanoui ?


Concrètement, prenez une feuille et vous listez vos priorités et vos indispensables. Et j’insiste bien sur « vos indispensables ». Vous pouvez vous aider de la liste des dépenses faites à l’étape au-dessus.


Vous pouvez faire un état à aujourd’hui avec vos charges et puis, faire un état à plus tard, une fois votre projet de vie abouti.


Listez tout : loyer/crédit, assurance, abonnements, courses…


Souvent on pense avoir besoin d’énormément et ça freine tous nos projets. En posant vraiment les chiffres, on se rend très vite compte que finalement, nos besoins sont raisonnables 😉



4. Cherchez des éventuels compléments de revenus


Une fois que vous avez fait le point sur vos dépenses, passons aux revenus.


Ici, pas de solution miracle. Mais vous pouvez faire preuve de créativité pour arrondir vos fins de mois ou trouver un complément de salaire.


Vous trouverez des idées éthiques pour diversifier vos revenus dans ce très bon article de Pêche & Eglantine.


Certains cumulent même plusieurs activités. On les appelle les « slasheurs ». Je ne sais pas si vous connaissez ?


Le tout est de diversifier ses sources de revenus, si besoin.



5. Estimez votre trésorerie disponible, en cas de besoin


Faites le tour de toutes vos options : pensez à l’argent que vous avez de côté, à un éventuel emprunt bancaire, à un proche qui peut vous prêter, aux aides sociales, aux aides à la création d’entreprise, aux indemnités Pôle Emploi


Pas obligé de les utiliser mais c'est rassurant de les connaître. En cas de problème, vous ne vous retrouverez pas sans rien.



6. Envisagez les choses différemment


Avoir un bon état d’esprit est primordial dans un changement de vie.


Si le changement vous fait peur, envisagez de procéder par petites étapes. Petit pas, après petit pas. Une reconversion professionnelle se travaille et s’organise. Et il est possible de changer de boulot de multiples façons.


Je conseille à toutes les personnes qui envisagent un changement ou une reconversion professionnelle, de ne pas quitter votre boulot actuel de suite. Si vous le pouvez, continuez de travailler et commencez à préparer votre projet en parallèle. Vous vous sentirez bien plus à l’aise financièrement.


Pour aller plus loin : découvrez des pistes pour remettre du sens au travail sans tout plaquer.

Avant même de quitter votre boulot, vous pouvez selon votre avancement :

  • Commencer votre introspection (partie super importante, je ne le répèterai jamais assez !)

  • Chercher votre nouvelle voie

  • Créer une micro-entreprise

  • Proposer vos services/produits autour de vous

  • Repérer ou commencer une formation

  • Vous renseigner

  • Vous faire accompagner

Le tout est de commencer à agir dès maintenant, si vous sentez que ça vous travaille. Le temps passe super vite. Et souvent, on regrette de ne pas avoir agi plus tôt.


Et enfin, dernier conseil, garder en tête qu’un retour en arrière est toujours possible. Ne vous mettez pas trop la pression. Soyez indulgent avec vous-même.


*****


Comme pour tout changement, il peut y avoir des compromis à faire. L’argent peut en faire partie.


Et pourtant, si vous vous lancez dans une reconversion professionnelle, vous allez vite compenser : confiance en soi, fierté immense, nouveaux apprentissages, sérénité, bonheur, enthousiasme, motivation, meilleure connaissance de soi, se sentir à nouveau vivant et épanoui, enfin à votre place…


Maintenant, vous avez toutes les clés pour bien anticiper votre changement, au niveau financier. Vous pouvez vous organiser pour enfin créer une vie qui vous ressemble. Vous pouvez avancer sereinement et sans risque.


N’écoutez pas les autres. N’écoutez pas les peurs de votre entourage.


C’est vos choix, c’est votre vie.


Si vous avez besoin d’être accompagné pour faire le point sur votre situation et faire émerger un nouveau projet qui vous correspond à 100%, n’hésitez pas à consulter le détail de mon accompagnement : la « bulle du changement » 😊


Et si vous avez des remarques, d’autres idées ou des questions, ça se passe plus bas : en commentaires 😉




0 vue
  • Audrey Payrau Slowin - ma page Facebook
  • Audrey Payrau Slowin - ma page Pinterest
  • Audrey Payrau Slowin - mon compte Linkedin

©2019-2020 Site crée avec ♡ par Audrey Payrau avec Wix.com 

 Mentions légales  | Toulouse, Haute-Garonne