top of page
  • Photo du rédacteurAudrey Payrau

Changer "juste d'entreprise" ne suffira pas à faire disparaitre votre mal-être

Dernière mise à jour : 25 janv.


changer-entreprise-reconversion-mal-etre

Cela fait des mois que vous vous questionnez sur votre boulot. Vous aimeriez tellement trouver votre place pour vous sentir enfin épanoui dans votre vie.


Vous avez déjà réfléchi à faire complètement autre chose mais, dans un premier temps, vous vous dites que c’est peut-être l’entreprise dans laquelle vous êtes qui ne vous convient pas (management trop rigide à l’ancienne, des procédures lourdes à gogo, tâches ennuyeuses et trop répétitives, conditions de travail pas top…).😓


Alors vous avez décidé de changer et de trouver un autre endroit où exercer votre métier. Plus en accord avec vos valeurs. Peut-être que vous avez déjà changé, et même plusieurs fois.


Pourtant, au bout de quelques semaines/mois, les questionnements reviennent. Vous vous sentez complètement dans le flou sans savoir ce qui ne va pas. Est-ce qu’il ne vous faudrait pas complètement changer de métier et entamer une reconversion professionnelle ?!


Je vais vous expliquer ici pourquoi juste changer de boîte ne suffira pas dans votre situation et quelle est la véritable solution pour faire disparaitre tout ce brouhaha dans votre tête !




Le flou dans la tête, c'est une période de transition normale


C’est en expliquant le concept de saisons et de cycles lors d’une visio en appel découverte et en voyant le soulagement de la personne en face, que je me suis dit que je devais vous partager ça. Au moins pour savoir vous situer et comprendre où vous en êtes, et pourquoi vous êtes dans cette impasse.


Quand on est en plein questionnement, on se sent souvent démuni. On ne sait pas trop ce qui nous arrive, ni pourquoi ce mal-être d’un coup, alors que tout allait si bien “avant”.


On a la sensation d’être seul dans notre bulle de non-sens existentielle !


Totalement dans le flou, à se poser des questions par milliers qui restent toujours sans réponse alors que tout autour de nous, les autres vont très bien et continuent leur petite vie comme si de rien n’était.


Mais qu’est-ce qu’il nous arrive ?!


Ok, pour commencer, je vous rassure de suite : c’est tout à fait normal de traverser ce genre de phase 😊


On est nombreux à passer par là (j’y suis passée moi aussi, et j’y suis restée de nombreuses années dans mon brouillard mental, jusqu’à ma reconversion professionnelle en 2019 !).


Certains en ressortent, d’autres y trainent pendant des lustres et d’autres n’ont même pas l’impression de l’avoir vécu.


Chacun son rythme 😉


Ce qui est sûr c’est que, comme la nature : tout est changement & tout est cycle. C’est ça la vie en fait !


Tout comme les saisons, nous aussi, êtres humains, on a nos périodes ! Comme tout le vivant.


Par exemple, nous avons l’été 🍉😎 tout va bien, tout est beau et rose ! On se sent vraiment bien dans notre boulot. On découvre des choses, on apprend, on s’entend avec nos collègues, on évolue… Bref on ne voit pas le temps passer, le sourire aux lèvres, et on se sent à notre place : on ne se pose aucune question ! C’est un peu l’effet lune de miel 🌙🧡


Mais forcément, s’il y a des périodes été, c’est qu’il y a des périodes moins estivales 😁


L’un ne va pas sans l’autre. Et ça, on a vite tendance à l’oublier. On aimerait ne vivre que des belles choses. Mais pour que ces belles choses existent, il faut forcément que les mauvaises existent aussi. Sinon, on vivrait juste “des choses” ni belles, ni moches car nous n’aurions aucun moyen de mesurer ou de nuancer ce qu’on vivrait. Tout comme le froid a besoin du chaud pour exister, le haut a besoin du bas, le calme a besoin du bruit… Bref, vous voyez le truc quoi (c'est le principe de la dualité) 😉


Et donc avec votre lot de questionnements et votre mal-être en bandoulière, il y a fort à parier que vous êtes en pleine période d’hiver ⛄🥶


Et ici, on en parle pour le travail et le côté professionnel, mais ça s’applique à tous les autres domaines de vie : couple, famille, vie personnelle, vie sociale… Tout bouge tout le temps, et tout évolue.


Je vais vous détailler tout ça de manière plus concrète à travers un outil de coaching que j’aime beaucoup : le modèle d’Hudson. Et ensuite, on verra ensemble comment sortir de cette période hivernale ⛄🥶 qui commence à trop durer pour vous et revenir tout doucement en période été. 🍉😎


Pour ne pas louper la sortie des prochains articles sur le blog, pensez à vous inscrire à la newsletter ! Les actus & des conseils inédits autour de la connaissance de soi 🧠🧡

Le modèle d'Hudson et la reconversion professionnelle


Pour faire rapide : le modèle d’Hudson (Frédéric de son petit nom, un des “papas” du coaching…rien que ça !) conceptualise les différentes phases par lesquelles on peut passer lors d’un changement (comme un changement de travail ou une reconversion professionnelle... ça tombe bien c’est notre sujet !).


Il divise tout changement en 4 grandes phases (elles-mêmes divisées en sous-phases…mais j’ai dit qu’on allait rester simple et faire rapide, je veux pas vous embrouiller avec trop de théories 🧠 !).


Oh tiens, 4 phases, comme les 4 saisons 😉


Je vous ai mis tout ça en image pour que ça soit plus simple à comprendre :


modele-hudson-cycle-saison-reconversion-professionnelle

Je vais vous expliquer les 4 différentes phases spécifiquement par rapport à la vie professionnelle.


🍉 La fameuse saison “été” (phase de lancement ou d’alignement)


Dans cette phase, on est sur un démarrage donc on démarre sur un nouveau poste ou bien on lance son entreprise ou son nouveau projet (ou un nouveau service, ou de nouvelles fonctions... bref, du nouveau !). On est dans un moment “idéal” où tout va bien. On ne voit pas les côtés négatifs. On découvre et on apprend pas mal de choses. On se sent mega motivé avec de l'énergie à revendre. Et vous le savez, quand c’est nouveau, tout est beau 😅 On a des envies, une vision pour la suite. Pour rappel, c’est en quelque sorte la période Lune de miel, donc vous voyez le genre 🧡🧡


🍂 La saison “automne” (phase de déclin ou de désynchronisation)


Bon, ben l’été est passé. On commence à voir les défauts et les inconvénients de notre situation. Le chef vous gonfle. Les tâches sont répétitives et vous vous ennuyez déjà. Vous vous sentez frustré ou même en colère face à certaines situations au travail. Vous sentez que vous avez déjà fait le tour du poste et vous ne voyez plus vraiment de possibilités pour la suite. Les conditions de travail ne sont pas celles que vous attendiez. Vous sentez que vous avez besoin de changer pour reprendre un peu d’air. Vous manquez clairement de stimulation intellectuelle. Dans cette phase, vous en voulez à votre chef, vos collègues, l’entreprise, le monde du travail, vos proches… Bref, c’est le ras-le-bol et vous avez l’impression que c’est clairement la faute aux autres.


Chacun est prisionnier de l'histoire qu'il se raconte sur lui-même. Bernard WERBER

❄ La saison “hiver” (phase de marasme ou cocooning)


C’est la période difficile où on remet tout en question, et surtout soi-même. On a compris que notre mal-être ne venait pas forcément des conditions extérieures (entreprise, chef, collègues…) mais plutôt de l’intérieur. On n’est plus aligné. On n’est plus au bon endroit. On a envie de s’isoler pour ressasser et faire le point. On est rempli de questions sans réponse. Tout manque terriblement de sens. On sent qu’un grand changement doit arriver (et ça fait flipper). On a besoin de faire le point sur ce qui va, ce qui ne va plus, ce qu’on veut pour la suite… C’est souvent à ce moment-là qu’on se projette très facilement à élever des chèvres au fin fond du Larzac ! 😅


Et si vous lisez cet article, c'est que vous êtes sûrement dans cette phase-là.


🍒 La saison “printemps” (phase de renouveau ou de réintégration)


Le temps de l’introspection est terminé. On a pris le temps de tout bien poser et on fait de nouveaux choix pour la suite. On a changé. On se sent changé. On va donc vers du nouveau, du neuf, de l’inconnu. Et en attendant, on se prépare. On expérimente. On teste. On apprend. On découvre. On se forme. On ajuste. On reprend confiance en soi et en son projet futur. On rencontre de nouvelles personnes. On fait des choses qu’on n’a jamais faites auparavant. On se sent pousser des ailes.


Et ensuite ?


Et bien, on revient vivre un nouvel été 🍉 ! Et c’est reparti pour la lune de miel idyllique !


Les "mini transitions"


Vous situer dans ce modèle, vous permet d’accepter, de prendre conscience et de travailler sur l’étape où vous en êtes aujourd’hui, celle qui vous fera passer plus rapidement à la phase suivante. Pour chaque étape, il y a des outils de coaching adaptés, des questionnements préconisés pour passer plus facilement d'une étape à l'autre. Ca permet de ne pas rester dans des zones inconfortables trop longtemps.


♻ On n’est pas non plus obligé de faire des cycles complets et de passer par toutes les saisons. On peut passer de l’été à l’automne, puis de nouveau à l’été rapidement. C’est ce qu’on appelle dans notre jargon professionnel, des mini-transitions. Et ça fonctionne, seulement si le mal-être vient bien des conditions extérieures et non d’un besoin de changement plus profond pour se réaligner (dans ce cas, besoin d’aller en phase hiver-introspection ❄).


Et c’est seulement dans ce cas bien précis (conditions extérieures pas adaptées) qu’un simple changement d’entreprise vous suffira. Seulement dans ce cas-là ! ☝


Pour aller plus loin, lisez ici mon article qui vous explique pourquoi le bilan de compétences n'est pas la solution pour votre reconversion professionnelle.

⌛ Il n’y a pas de temps défini par phase, bien sûr. C’est propre à chacun. Certaines personnes vont de suite se remettre totalement en question et mettre en place des choses pour changer en passant à l'action. D'autres resteront dans la réflexion des mois, voir des années, par peur de passer à l'action. D’autres mettront beaucoup de temps à sortir du déni et feront des mini-transitions en changeant d’entreprise, de secteur…sauf que le vrai problème ne sera pas résolu.


👉 Exemple de mini-transition professionnelle qui peut fonctionner : j’aime ce que je fais. J’aime mon boulot, vraiment. Mais quelque chose ne va pas. Je ne me sens pas tout à fait épanoui. Au bout e pas mal de réflexion, je me rends compte que le problème est géographique. Ma boîte est à Paris, loin de ma famille et ne me permet pas de la voir aussi souvent que je l’aimerais. Et j’ai vraiment besoin de les voir. C’est la cause de mon mal-être aujourd’hui. Ici, bien entendu que la solution pour sortir de l’automne 🍂, c’est de trouver une nouvelle entreprise, sans changer de métier, pour être plus près de mes proches.

C’est une “mini-transition”.

Qui me fait repartir rapidement en mode été 🍉.


Alors quoi faire quand le mal-être est plus profond, comme dans votre situation si vous lisez cet article ? Quand ce ne sont pas que les conditions extérieures qui ne vont pas finalement ?



Comment sortir de la saison d'hiver et du mal-être profond au travail


reconversion-professionnelle-introspection-questions

La “douloureuse” saison hivernale ❄


La suite logique de tous vos questionnements incessants et le flou dans lequel vous êtes aujourd’hui : c’est l'entrée en période d’hibernation.


Vous ne retrouverez pas un véritable épanouissement en changeant simplement d’entreprise (qui serait une mini transition). D’ailleurs, peut-être l’avez vous déjà testé et vous sentez que les questionnements reviennent ?


Votre seule solution : une phase de réflexion et d’introspection profonde (transition de vie).


Sans oublier : du repos, beaucoup de compassion pour votre situation 🧡, (re)prendre des habitudes de vie saines... On a besoin de douceur en hiver.


Par contre, vous avez besoin d’aller au bout de cette étape pour véritablement changer quelque chose en vous. Vous avez besoin de déconstruire des vieux schémas qui vous limitent aujourd’hui et vous reconstruire en prenant en compte votre unicité et votre valeur. Un véritable retour à soi.


Une reconversion, ce n’est pas juste un changement de travail mais un véritable changement identitaire. Il y a bien souvent un avant et un après.


Pour aller plus loin, lisez ici mon article sur le changement identitaire & la reconversion professionnelle.

C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons qu’on n’a pas envie de franchir le cap de la saison hiver ❄. L’introspection est rarement une partie de plaisir. On part vers l’inconnu et l'incertitude. Ca nous demande de sortir de nos habitudes et de changer.


Notre cerveau n’aime pas ça les changements. On aime les routines, le connu… Oui de temps en temps le changement fait du bien, mais physiologiquement, notre instinct de survie fuit les situations à risques, inconnues qui nous demandent beaucoup d'énergie. Nous sommes programmés comme ça.


On a envie d’être épanoui oui mais notre cerveau lui a juste besoin qu’on survive. Si notre épanouissement doit passer par une zone de turbulences comme une reconversion, le cerveau va se mettre en alerte : et c’est les fameuses peurs qui surviennent (peur d'échouer, de manquer d'argent, du regard des autres...). Notre cerveau nous envoie un signal (faussé car il n'y a aucun danger "réel") comme quoi : il y a un danger, surtout ne bouge pas et n’essaie même pas de te projeter ailleurs. Surtout, restes bien au chaud dans ton boulot ! 😱


Donc pour retrouver bien-être et plaisir au travail, une seule solution : l’introspection pour dépasser ses peurs qui vous bloquent aujourd’hui et comprendre ce qui ne vous convient plus. Vous avez besoin d’un changement plus profond qu’un simple changement d’entreprise.


C'est souvent dans cette phase pleine de secousses qu'on fait appel à un coach ou un psychothérapeute pour se sentir soutenu et guidé.


Le risque de rester trop longtemps dans cette phase est de tomber dans la dépression ou le mal-être permanent.


*****


Vous pensiez que vous alliez avoir encore besoin de changer de boîte pour retrouver du plaisir au travail. Maintenant, vous savez que c’est peut-être un changement plus profond qu’il vous faudrait. Il est peut-être temps d’ouvrir un nouveau chapitre dans votre vie pour retrouver sourire et motivation tous les matins 😉


Le changement peut faire peur et pourtant, c’est un actif sur 4 qui a entrepris une reconversion professionnelle entre 2016 et 2021 ! 25% !


En vous en donnant les moyens, c’est une certitude que votre vie professionnelle va s’améliorer 🧡


Et si jamais vous avez besoin de faire le bilan et choisir la meilleure option pour vous, mon service ponctuel qui permet de repartir les idées claires est peut-être votre solution : la Mini Bulle.


*****

Pour trouver du contenu plus régulier et continuer d'avancer, rejoignez-moi sur Instagram 😊

191 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


🔔 Ne loupez pas la publication de mes prochains articles

Rejoindre la newsletter des lecteurs privilégiés & être tenu au courant des actualités !

bottom of page