Rechercher
  • Audrey Payrau

J’ai peur d’annoncer ma démission !


demission-reconversion-peur-annoncer-quitter-boulot


Cette fois, ça y est, c’est décidé : vous voulez partir de votre boulot !


Vous le sentez au fond de vous, c’est le moment. Vous ne vous y sentez vraiment pas à votre place et ça impacte progressivement votre vie perso, voir même votre santé. Vous avez tout calculé pour la suite (enfin presque !) et il ne vous reste plus qu’à l’annoncer.


Euh, « plus qu’à », c’est un doux euphémisme !!


Concrètement, vous êtes complément terrorisé à l’idée d’en parler à votre chef 🙈


Je suis aussi passée par là, et je vais vous expliquer ici ce qui me bloquait (vous vous sentirez beaucoup moins seul 😉) et comment j’ai réussi à me lancer plus sereinement (et tout s'est très bien passé !).



La peur de démissionner peut totalement figer


J’avais tourné le problème dans tous les sens et, les derniers mois, c’était comme si mon cerveau était en mode essorage dans une machine à laver en permanence 🤯


Ca faisait des années que je revenais toujours à la même question : est-ce que je reste ou est-ce que je pars ?


En fait, je mettais en balance mon mal-être au travail // ma peur de partir


Et je me trouvais tout un tas d'excuses pour me rassurer sur ma situation. En gros, minimiser mon mal-être au travail tout en faisant gonfler mes peurs.


💭 "Je ne suis pas « si » malheureuse que ça. Et puis, d’autres ont des situations bien plus catastrophiques que moi. Et puis, j'ai tout fait pour y arriver à cette place : le Master, la poursuite d’études pour accéder au diplôme d’expertise-comptable, 7 ans d’ancienneté… Je ne vais quand même pas abandonné tout ça. Et puis que vont dire les autres (mes proches, mes collègues, mes clients...)..."


Vous vous reconnaissez ? 🙄


Et après pas mal d'essorages et de lessivages, j'ai vite compris que la seule option c'était de partir.


demission-reconversion-peur-annoncer-quitter-boulot

Et là : 😱 (ça c'est ma tête quand je pensais à l'annonce de ma démission !)


D’un côté, j’avais juste envie d’envoyer ma lettre de démission par courrier et de disparaître sous terre en attendant la fin du préavis 🙈 pour ne pas avoir à affronter le regard des autres et leurs réactions. Zou, ça c'est fait !😁


Mais d’un autre côté, je n'aurais jamais pu partir comme une voleuse. Ce n’est pas du tout dans mes valeurs et ma façon de voir les choses. J'aime agir de manière respectueuse et juste.


Voici donc toutes sortes de peurs que j’ai traversées :

  • Peur que mon chef réagisse très mal

  • Peur de ses mots

  • Peur de la suite : comment ça va se passer au quotidien, pendant le préavis, avec mes clients, mes collègues, à qui je l'annonce en premier, quelles seront les réactions...

  • Peur de la mauvaise ambiance justement après l’annonce et de la lourdeur des derniers mois à effectuer

  • Peur de la longueur du préavis : est-ce que je vais réussir à tenir pendant tout ce temps

  • Peur de mettre l’entreprise ou le patron dans une situation délicate suite à mon départ

  • Peur de casser ses plans par rapport aux différentes missions sur lesquelles j'étais engagée

  • Peur de perdre ma routine : tout va s’arrêter d’un coup, surtout que ça faisait des années que j’étais à ce poste

  • Peur de décevoir : mon patron, mes collègues, mes clients…


J’écrivais déjà pas mal à l’époque pour prendre du recul et mettre le doigt sur le fait d’avoir peur de décevoir m’a fait ouvrir les yeux et voir les choses autrement. Je fais ce choix de partir car c’est le plus juste pour moi. Et je ne suis pas responsable de la réaction des autres. C’était la première grosse décision de ma vie (mieux vaut tard que jamais à 30 ans 😅).


Pour en savoir plus, vous pouvez lire ici tout mon parcours de reconversion.

Ça peut être intéressant pour vous aussi, de prendre un moment pour écrire tout ce qui vous fait peur et de creuser pour mieux comprendre ce qui se trame au fond.



Conseils et astuces « état d’esprit » pour ne plus avoir peur de démissionner


Voici la liste de toutes les « petites » réflexions qui m’ont beaucoup aidé à relativiser et annoncer ma démission le plus sereinement possible (même si j’avais les mains moites, le cœur qui tapait à fond dans ma poitrine, les jambes lourdes et le ventre qui se tordait, au moins une heure avant la « grande » annonce !!).


C’est la partie la plus importante car finalement, tout se joue dans notre tête, vous l’avez compris 😉


🧡 Arrêter d’anticiper les réactions des uns et des autres


La projection sur les réactions des autres n’aide pas du tout à se sentir serein. On projette la plupart du temps des réactions exagérées, voir catastrophiques. Alors que finalement, on ne sait pas ce qu’il peut arriver. On est loin d’être Madame Irma ! Et le plus souvent, une fois le fameux moment passé, on se dit "Oh ben c'était plus simple que ce que j'avais imaginé" ! Ca vous dit quelque chose ? 😉


🧡 Relativiser


La démission fait partie de la vie professionnelle. Rien n’est figé, tout change et évolue. Nous aussi, notre poste aussi, nos envies, nos aspirations, nos besoins, nos motivations… C’est tout à fait normal et humain de vouloir évoluer 😊


🧡 Se préparer aux « mauvaises » réactions


Cela peut arriver et il faut aussi anticiper cette option. Ce qui m’a aidé, c’est de me dire que si mon patron réagissait mal à mon annonce, c’est que j’avais fait le bon choix de partir. D’une certaine façon, le fait qu’il ne soit pas compréhensif sur ma situation, validait ma décision.


🧡 Personne n’est irremplaçable, et oui, même pas moi (ni vous 😁) : et tant mieux !


Bon ça pique un peu l’ego qui aimerait être indispensable… Mais effectivement, personne n’est irremplaçable et la vie reprendra son cours juste après votre départ. Donc on peut prendre ici un peu de distance et essayer de faire preuve d’humilité. Non, le monde ne s’arrêtera pas de tourner et les gens s’en remettront (des fois, bien plus vite qu’on le pense d’ailleurs 😅). Non, vous n'allez pas impacter l'entreprise, ni même votre chef qui saura très bien rebondir !


🧡 Visualiser la suite et se rattacher à son « pourquoi »


Je le répète beaucoup à mes clients mais, pour se motiver (peu importe la situation), rien ne vaut le fait de se reconnecter à son « pourquoi ». En faisant ça, vous ne vous arrêtez plus au moment désagréable de l'annonce ou du départ, déjà, et vous prenez de la hauteur. Alors pourquoi vous souhaitez démissionner ? Visualisez tout ce qu’il va arriver de beau une fois que vous aurez quitté votre boulot et comment vous allez vous sentir.


Exemple concret de ressenti une fois la démission annoncée :


Li-bé-rée, dé-li-vrée !!!! 🎵🎶 😂


🧡 C’est votre devoir de partir !


C’est un peu fort de le dire comme ça mais c’est de votre responsabilité d’être heureux. Et pour cela, vous avez à faire des choix justes, en accord avec vos valeurs et qui vous êtes. Ça ne regarde que vous. Si aujourd’hui, ce départ est votre décision, rien ne doit vous arrêter 😊


Pour aller plus loin, vous trouverez les 10 croyances qui vous empêchent de changer de boulot.


Conseils et astuces pratiques pour ne plus avoir peur de démissionner


Et ici, les actions à mettre en place ou à préparer pour se sentir plus tranquille et prêt à annoncer votre départ.


🧡 Rédiger votre lettre de démission


Ok, logique vous me direz. Et en même temps, une fois qu’elle est prête, cela devient plus réel et concret. Ça permet aussi de retrouver son contrat initial parmi tous nos classeurs ou dossiers (ou la convention collective) pour connaître la durée exacte de votre préavis. Les formalités sont fin prêtes 😊


🧡 Ecrire son discours


Je vous conseille de mettre à l’écrit une sorte de script. Dans un premier temps, listez les grandes parties de ce que vous voulez faire passer comme message. Et ensuite, si cela vous rassure, écrivez tout le discours. Bon très souvent, ça ne se passe jamais comme on l'a écrit car le monologue se poursuit vite en dialogue et tant mieux 😉 Mais au moins, tout est clair dans votre tête.


🧡 Fixer le jour de la grande annonce


Vous pouvez fixer ce jour juste pour vous, pour vous préparer. Une sorte de date butoir. Ou vous pouvez aussi prendre le rdv avec votre chef directement pour que ça officialise le moment et pour être sûr de pouvoir être reçu le jour J.


"Tu dois te montrer courageuse avec ta vie afin que d'autres puissent se montrer courageux avec la leur." - Katherine CENTER

*****


Voilà ce que j'avais à vous partager concernant la démission et toutes les peurs qui peuvent nous bloquer ! Ces conseils vous permettront de faire avancer vos projets sans vous sentir limité par cette annonce. Et vous allez réussir haut la main, j’en suis persuadée 😉


Une fois le cap passé, vous verrez que tout ira pour le mieux : c’est acté désormais, vous partez tout léger vers de nouveaux projets ! Vous serez enfin débarrassé de ce "fardeau" et tellement fier d’avancer vers de nouvelles aventures !


Laissez, en commentaire, les peurs que vous avez, liées à cette annonce de départ et dites-moi si ces conseils vous parlent ou vous aident 😊


Et pour trouver du contenu plus régulier et continuer d'avancer vers une vie qui a plus de sens pour vous, rejoignez-moi sur Instagram 😊

75 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout