Rechercher
  • Audrey Payrau

Brown-out : le manque de sens au travail


brown-out-perte-sens-travail-manque-reconversion-professionnelle

On entend beaucoup parler du burn-out au travail mais très peu des autres syndromes qui peuvent affecter votre bien-être.


En fait, et à aujourd'hui, il existe 3 grands risques psychosociaux au travail :

  • Le burn-out : c'est un épuisement général (physique, mental et émotionnel) à cause d'une charge de travail beaucoup trop importante

  • Le bore-out : sous-charge de travail = l'ennui total !

  • Le brown-out : c'est une "perte de motivation au travail due à l’absurdité des tâches confiées par l’employeur" (définition de Wiki ) = la fameuse perte de sens !

Toujours pas reconnus comme maladies professionnelles, c'est donc à vous de trouver le moyen d'en échapper.


Dans cet article, j'ai décidé de vous parler plus précisément du brown-out car il touche pas mal de mes clients, qu'il m'a touché moi aussi et qu'il est, au final, très peu connu.



Brown-out, c'est quoi ? Et est-ce que ça me concerne ?


Dans un des seuls livres consacré au brown-out présent sur le marché français, le Docteur François Baumann le décrit comme « une baisse de tension et d’attention au travail, une prise de conscience brutale de l’absurdité de son métier qui paralyse. »


Au début, on associait ce syndrome aux fameux "bullshit jobs". Ce sont ces fameux boulots inutiles crées simplement pour remplir les journées des travailleurs, qui avaient vu baisser leurs heures de travail grâce au progrès technique et technologique (ah, le fameux présentéisme 😫).


Mais finalement, aujourd'hui, l'absence de sens touche tous les métiers, même si certains secteurs sont plus impactés : le management, les finances, les ressources humaines...


On retrouve en brown-out, notamment, les personnes qui ont un certain niveau d'études et/ou de compétences, et à qui on demande des tâches absurdes, non stimulantes, répétitives ; et qui se sentent donc dévalorisés par rapport à leur travail.


Il y a plein de façons de réagir à cette absence de sens et notamment deux réactions totalement opposées :

  • le désinvestissement total de son boulot et de l'entreprise (on fait le minimum, on trouve toutes les excuses pour éviter d'y aller, notre travail perd en qualité, on procrastine...)

  • l'acharnement en cherchant à se noyer sous des tâches pour oublier ce manque de sens, pour éviter de réfléchir à sa situation en gros

Et ces deux façons peuvent se vivre en alternance d'ailleurs : on lève totalement le pied et on survole nos tâches pendant des semaines, et quelques temps après, on enchaîne à nouveau les tâches pour ne plus "réfléchir".


On est complètement démotivé et désengagé.


Pour aller plus loin, lisez ici mon article sur le burn-out professionnel, ses symptômes et les recommandations pour en sortir.

brown-out-perte-sens-travail-flou-vide-solitude-manque-reconversion-professionnelle

Le symptôme numéro 1, c'est la perte totale de motivation au travail qui peut également venir impacter sa vie personnelle.


On s'ennuie, on tourne en rond, on remet tout en question (vie pro d'abord, mais aussi la vie perso), on n'a plus la tête à ce qu'on fait, on déprime, on est irrité, on perd son sens de l'humour, on procrastine, on se traine, on néglige un peu tout...


On se sent totalement vidé et fatigué...


Quand on ne sort pas de suite de cette situation, on tente de s'y adapter. Et alors, on est sans cesse en train de vouloir que ça fonctionne, on s'acharne et ça nous pompe toute notre énergie.


Et ça peut durer des années si on n'y prête pas attention !


On est complètement désaligné entre qui on est, ce qu'on pense, nos valeurs les plus importantes ; et ce qu'on vit au quotidien au travail.


On pense ne servir à rien, être totalement inutile.


« 30 % des tâches réalisées en entreprise ne serviraient à rien » - Philippe BURGER, associé capital humain chez Deloitte

Quand j'étais en pleine crise existentielle et remise en question, j'avais l'impression que si je ne me levais pas un matin, personne ne s'en rendrait compte. Et que finalement, moi ou un autre à ma place, ça serait pareil. C'est assez brutal comme prise de conscience...


Je remettais en question tout ce que je faisais, au quotidien. Et même mon métier dans l'expertise-comptable !


Vous l'aurez compris, ce n'est pas forcément évident de le détecter car, finalement, il n'y a aucun symptôme physique. Tout est dans la tête.



Brown-out, comment en sortir ? Que faire ?


Si vous vous retrouvez dans ces mots, je vous conseille déjà de sortir de cette négativité totale et de relativiser.


Cette perte de sens est votre perception des choses. Ce n'est pas la réalité.


Votre métier est bien sûr utile ! Ben sinon, vous ne seriez pas payé ! 😉 Votre paie est le retour de la valeur de votre travail, c'est un sacré indice sur votre utilité déjà !


Alors, je sais que ce n'est pas facile et que le quotidien a vite fait de nous rattraper, mais plonger ou stagner dans le négatif ne vous apportera rien de bon, bien au contraire.


Pour aller plus loin, vous trouverez ici mes conseils pour remettre du sens au travail, sans tout plaquer.

C'est pour vous le moment de faire le point et de vous demander ce qui ne va plus.


Vous pouvez aussi vous projeter : si je ne bouge pas, à quoi ressemblera ma vie dans 3 ans ? dans 5 ans ? dans 10 ans ?


Ce n'est pas une question facile et elle vient chambouler pas mal de choses comme : votre parcours scolaire et professionnel, votre statut, votre carrière... mais aussi l'image que les autres ont de vous, votre place dans votre famille, votre futur, vos croyances, vos habitudes, votre confort...


Au fond, vous savez que vous devez prendre une décision pour vous sortir de cette situation. Et au plus vite vous la prendrez, au mieux ça sera. La démotivation peut faire pas mal de dégâts si elle perdure...


Et en général, on le sait depuis des mois...ou plutôt des années. On sait au fond qu'on n'est pas à sa place et pourtant on se "suradapte" pour continuer sa routine.


Souvent, c'est la question "Mais qu'est-ce-que je fais là ?" qui tourne en boucle et ne trouve pas de réponse.


La majorité des brown-out se finit en départ et, généralement, en reconversion professionnelle.


Il n'y a pas de hasard dans la vie. Notre rôle est de comprendre le sens de ce qui nous arrive.

Alors, la suite, vous la connaissez ! Une fois que vous avez pris conscience de votre perte de sens au travail, je vous conseille de :

  • discuter de ce qui vous arrive avec votre responsable pour trouver une éventuelle solution (évolution, nouvelles responsabilités, nouvelle façon de travailler, implication dans la stratégie de l'entreprise, changement de management...)

  • trouver le moyen de partir au mieux de votre poste

  • continuer de rester positif au quotidien

  • accepter ce qu'il en est

  • en parler autour de vous pour ne pas rester isolé (vous n'êtes pas seul dans votre cas, loin de là !)

  • vous reposer et ne pas forcer

  • vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin (psy, coach, sophrologue...)

  • découvrir qui vous êtes et ce dont vous avez envie au fond pour retrouver de la motivation

⚠ Si par contre, vous sentez que c'est trop et que ça devient une obsession dans votre vie (pleurs, déprime constante, l'impression de ne pas pouvoir en sortir, insomnies...), je vous conseille fortement d'aller voir un médecin (ou votre médecin du travail) pour avoir un avis objectif et neutre. Peut-être qu'il vous arrêtera pour vous permettre de vous reposer et de reprendre des forces.



Finalement, traverser un brown-out, c'est positif


Même si vous êtes aujourd'hui dans ce cas, que vous ne trouvez plus de sens à ce que vous faites au quotidien, vous êtes sur la bonne voie.


Malgré tout, je vous assure, vous êtes en chemin 😊


Un brown-out mène à une prise de conscience. C'est douloureux et ça vient tout chambouler car dans cette période, on ne sait vraiment plus pourquoi on se lève tous les matins.


On agit en robot.


Le fameux METRO-BOULOT-DODO😕


Mais une fois qu'on a compris ce qui nous arrive, on apprend à mieux se connaître, se redécouvrir et s'écouter.


C'est le bon moment pour ralentir son quotidien, stopper la routine, prendre le temps de la réflexion pour réorienter ses décisions et repartir vers sa véritable réussite, sa vie idéale !


C'est que du positif pour profiter pleinement de la suite de vos aventures 😊 et vous sentir à nouveau en bonne santé, motivé, productif et créatif au travail !


Maintenant que vous en savez un peu plus sur ce syndrome, si vous êtes dans ce cas, quel sera votre prochain pas ? Qu'est-ce-que vous avez envie de décider, là maintenant ?


Cela peut être très rapide de sortir de cette situation, si vous acceptez de reprendre les rênes de votre vie ! Il ne tient qu'à vous de sortir de là et malheureusement, personne ne le fera à votre place.


💭 Imaginez l'impact dans votre vie de vous sentir à votre place au boulot...


Allez, je sais que vous pouvez largement la trouver cette place ! 😉


*****


Vous aussi vous avez vécu un brown-out ? C'est ce que vous êtes en train de vivre en ce moment-même ? Laissez un petit commentaire au bas de l’article ou envoyez-moi un message. Ça sera avec grand plaisir que je vous répondrai 😊


Et si vous ressentez le besoin de vous faire accompagner pour sortir au plus vite de cette impasse, apprendre à mieux vous connaître pour enfin trouver un métier qui vous correspond vraiment, mon accompagnement La bulle du changement est peut être votre prochaine étape. Vous pouvez lire ici tous les détails sur le programme ou encore ici réserver un appel avec moi pour voir si cet accompagnement pourrait vous correspondre.

88 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout