Rechercher
  • Audrey Payrau

5 comportements qui bloquent votre reconversion professionnelle

Mis à jour : 23 déc. 2020



Cela fait peut-être des années que vous pensez à une éventuelle reconversion professionnelle. Votre boulot ne vous convient plus vraiment et vous ne vous reconnaissez plus du tout dans ce que vous faites au quotidien.


Mais difficile de passer à l’action !


Vous avez vraiment envie de retrouver de l’épanouissement au quotidien avec un nouveau métier qui vous motiverait. Et pourtant, vous êtes toujours coincé dans ce boulot qui ne vous ressemble plus. Vous avez l’impression de ne pas avancer.


Et si c’était un problème d’état d’esprit ? Souvent, on ne s’en rend pas compte mais on bloque nous-même notre projet. Une sorte d’auto-sabotage, finalement.


Dans cet article, je vous expose les 5 mauvaises habitudes qui peuvent freiner votre reconversion professionnelle.


Toutes les personnes qui ont réussi leur reconversion, ont forcément réussi à abandonner ces 5 choses. Dans un projet de changement, l’état d’esprit est pour moi la première chose à travailler… Oui, oui, la toute première chose, et bien avant de se demander : « Mais qu’est-ce que je pourrais bien faire comme boulot ? ».


Et si vous preniez les choses autrement ? 😊



1) Vous réfléchissez beaucoup trop


C’est normal de vouloir tout mettre à plat avant d’entamer un changement de métier. Il y a plein de choses à préparer, à trouver et à mettre en place… Un changement de vie professionnelle, ça obsède !


Le problème, c’est quand cela devient trop car cela finit par être bloquant. En général, quand on ne se sent plus à sa place au boulot, on se pose des milliers de questions, tous les jours et sans cesse…


Est-ce que c’est mon boulot qui ne me plait plus ?


Est-ce que ce métier est vraiment fait pour moi ?


Est-ce que si je changeais de travail je me sentirais plus épanoui et à nouveau rempli ?


Et pour quel métier, je serais fait alors ?


Est-ce que c’est possible de conjuguer travail et plaisir finalement ?


Est-ce que je serais capable de monter ma boîte ?


Mais qu’est-ce que je pourrais bien faire d’autre ???! 😱


C’est bien de se poser des questions. Je ne vais pas vous dire le contraire car c’est même la première chose à faire. Mais, il ne faut pas rester bloqué si des questions restent sans réponse. Il ne faut pas se dire que si vous n’avez pas la réponse, c’est que vous n’êtes pas prêt.


Par exemple, si vous vous demandez ce que vous pouvez faire d’autre comme métier et que vous ne trouvez pas de réponse, là, comme ça, je vous rassure : c’est tout à fait normal !


Je sais que souvent on aime tout contrôler et avoir réponse à tout, avant de se lancer dans quelque chose. Mais vous n’aurez jamais la réponse à toutes vos questions avant d’avoir testé quelque chose. Ça serait trop facile si tout était écrit d’avance !


Et vous aurez beau vous poser toutes les questions du monde et anticiper tous les problèmes….

Il y en aura toujours auxquels vous n’aurez pas pensés !


Et c’est normal car la vie est faite de changements. Et, on s’adapte. Vous aurez toujours des imprévus, des bifurcations, des déviations, des routes barrées, des sans-issues…


Bref, à moment donné, il faut passer à l’action. Il faut oser avancer.


Même une toute petite action ! Elle vous rapprochera forcément de votre objectif 😉


Vous pouvez d’ailleurs prendre quelques petites minutes et vous demander ce que vous pouvez faire, là, de suite, pour avancer vers cette reconversion qui vous attire tant ?



Pour aller plus loin, voir mon article : Trouver ses valeurs pour mieux se connaître


2) Vous avez peur du changement


Une reconversion professionnelle, c’est un risque. C’est un pari que vous faites sur l’avenir. Vous n’aimez plus votre job actuel et vous avez envie de tester autre chose. C’est normal et légitime d’avoir peur de tous les changements que ça peut impliquer.


Mais comme je le dis à mes clients, c’est comme une montagne à gravir. Il faut y aller par étape.


On ne se lève pas un matin en se disant : « Allez, ce matin, je vais me faire l’Everest ! ».


Cela demande de l’entrainement, de la préparation, une feuille de route précise, un mental d’acier…


Du coup, vous ne vous levez pas un matin en vous disant : « Allez ce matin, je plaque tout ! J’envoie bouler mon boss et je vais direct ouvrir un bar ».


Bon enfin…Vous pouvez faire comme ça si vous êtes un rapide… Mais ce que je veux dire, c’est que vous n’êtes pas obligé de brûler les étapes ! Vous pouvez aussi avancer petit pas, par petit pas. Je vous assure, ça fait moins peur et c’est bien plus facile.


Le changement n’est jamais confortable. Alors, il faut l’accepter et surtout…avancer quand même. Car ne pas bouger, ce n’est pas plus confortable finalement. Vous vous posez des questions sur vous, votre boulot, votre vie, votre avenir… tous les jours. Vous vous remettez en question constamment. Vous ne vous sentez ni pleinement heureux, ni épanoui. Est-ce que c’est confortable comme situation ?


Changer pour du mieux, vous êtes sûr que vous en avez peur ? 😊


Et au pire du pire, vraiment, que risquez-vous réellement ?


Pour aller plus loin, voir mon article sur : comment se débarrasser de ses peurs et avancer dans ses projets.



3) Vous vous remettez constamment en question


Une autre raison qui peut bloquer votre reconversion professionnelle, c’est le fait de vous remettre tout le temps en question.


On peut se demander si l’on sera capable.


Capable de quitter son CDI... Capable de trouver une nouvelle voie qui vous correspond... Capable de lâcher son ancienne vie professionnelle... Capable de réussir ce projet qui vous tient à cœur... Capable de reprendre des études ou une formation longue... Capable de vivre quelques temps avec un revenu moins important... Capable d’être à son compte...


La liste est longue et c’est tout à fait légitime de se demander si on va y arriver. Surtout quand au boulot ça ne va pas fort, la confiance en soi n’est pas au top en général…


Et pourtant, est-ce que vous pensez que les personnes qui se reconvertissent sont bien plus fortes que vous ?


Pour être passée par là et pour voir mes clients se transformer petit à petit, je sais que la confiance vient avec l’action. Elle vient vraiment petit à petit, en avançant à notre rythme. On ne se lève pas, du jour au lendemain, plein d’ambition et 100% sûr de son projet. On ne peut pas savoir à l’avance si on va réussir ou échouer.


Mais comment pouvez-vous savoir si vous en êtes capable ou pas, avant même d’avoir tenté quelque chose ?


Je vous promets, ça vaut le coup d’essayer 😊



4) Vous vivez encore trop dans le passé


Vous avez peut-être fait de nombreuses années d’études dans votre domaine professionnel.


Vous vous êtes investi et avez passé des heures et des heures à donner le meilleur de vous au boulot.


Et faire des choix, c’est forcément renoncer.


Si vous voulez changer de voie professionnelle, vous allez être obligé de lâcher ce passé. Ce n’est pas facile, mais il ne vous correspond plus.


Certains de mes clients se retrouvent bloqués par rapport à cette pensée : comment s’autoriser à passer à autre chose après tous les efforts faits pour ce boulot ?


Mais vous n’avez pas fait tout ça pour rien ! C’est loin d’être un échec. Les points positifs à venir :

  • Vous avez appris des choses sur vous, notamment : cette voie ne vous épanouit plus et, désormais, votre place est ailleurs.

  • Vous avez un bagage avec ces premières expériences professionnelles qui pourra toujours vous servir si jamais votre projet ne réussit pas du premier coup. C’est rassurant de se dire qu’on peut toujours rebrousser chemin, ce n’est pas interdit !

  • Vous allez tenter une nouvelle expérience et grandir grâce à elle. Vous allez apprendre de nouvelles choses, connaître de nouvelles personnes, vous découvrir de nouveaux talents, sortir de votre zone de confort… Une vraie belle aventure ! 🤗


Alors, à quoi ça sert de vous accrocher à ce passé professionnel ?


Si cela ne vous apporte plus d’émotions positives, pourquoi vouloir rester lié à cette carrière initiale ?


Combien de temps allez-vous encore vous forcer pour rentrer dans ce moule qui ne vous correspond plus ?


Il est temps d’aller de l’avant ! 😉



5) Vous voulez plaire à tout le monde


La dernière chose qui peut vous bloquer dans votre reconversion professionnelle, c’est cette volonté que l’on peut avoir de vouloir plaire à tout le monde.


On a peur du regard des autres et surtout de nos proches. Mais que vont dire mes parents quand je vais leur annoncer que je change de voie ? Et que vont dire mes collègues quand je leur dirai que je quitte mon boulot ? Que va penser mon chef ?


Et si je n’y arrivais pas ? Et si je ne trouvais pas un meilleur poste que celui-ci ? Qu’est-ce que les autres vont penser ?


Du coup, on n’ose pas.


Mais au final, ce qui compte c’est vous et vous seul !


Une reconversion, c’est un changement de vie. On prend en main son avenir et on met le focus sur ses priorités.


Vous allez vite comprendre que les autres ont aussi leur vie à gérer et que peu importe ce que vous faites de la vôtre, ils ont d’autres préoccupations en tête.


Au pire, ils seront indifférents.


Mais au mieux, vous allez avoir des retours supers positifs, des encouragements, du soutien 😉


A l’époque, je sais que le regard des autres me bloquait beaucoup. Jusqu’au jour où je me suis visualisée, moi, un touuuuuut petit point sur cette grosse planète. Je me suis rendue compte que si je me plantais dans mon projet, le monde ne s’arrêterait pas de tourner. Des choses plus importantes et bien plus difficiles se passent ailleurs. Je ne sais pas si ça marchera pour vous, mais moi, ça m’a vraiment permis de relativiser et de voir que c’était possible. Que cela ne tenait qu’à moi.


*****


Alors, est-ce que vous avez trouvé les comportements qui vous bloquent ?


Vous savez maintenant que ce sont de mauvaises habitudes qu'il faut vite arrêter pour avancer sereinement dans votre reconversion professionnelle.


Vous l’avez vu, cela ne tient plus qu’à vous 😉


Je suis sûre que petit à petit, vous allez oser avancer vers ce nouveau projet. Mettez-le en place, petite étape par petite étape.


Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à me contacter pour être accompagné dans ce changement.


La reconversion, ce n’est pas un sprint mais bien une course d’endurance.


L’essentiel, c’est de retrouver motivation et sourire, au quotidien 😊

294 vues0 commentaire
  • Audrey Payrau Slowin - ma page Facebook
  • Audrey Payrau Slowin - ma page Pinterest
  • Audrey Payrau Slowin - mon compte Linkedin

©2019-2021 Site crée avec ♡ par Audrey Payrau avec Wix.com 

 Mentions légales  | Toulouse, Haute-Garonne