Rechercher
  • Audrey Payrau

4 pistes de réflexion pour retrouver vos rêves d'enfant...

Mis à jour : mai 5


Quel est le sens de votre vie ? Pourquoi vous levez-vous chaque matin ?

Quels sont vos rêves ?


Vous êtes-vous déjà posé ce genre de questions ? Peut-être que vous êtes restés comme moi, en mode « pilotage automatique », auto/boulot/dodo (à défaut de métro !), bien au chaud, dans ma petite zone de confort, pendant…quoi ? déjà 7 ans dans ce bureau ?! ou encore dans ce petit appart que je déteste ?! ou encore avec ce mec qui ne me correspond plus ?!


Il est plus facile d’avancer sur notre to-do-list quotidienne que sur nos grands projets de vie. On barre « faire la lessive » - « payer EDF » - « traiter le dossier de M. Dupond » … et on a l’impression d’avoir été « efficace » aujourd’hui.


Mais les années passent et où en sont nos objectifs de vie ?


Souvent, ces interrogations émergent à des moments douloureux, perte d’un être cher, licenciement, maladie grave, … Mais pourquoi attendre un événement aussi tragique pour reprendre les rênes de notre vie ?


Notre cerveau aime le confort et les habitudes ; l’inconnu déclenche chez lui des peurs. On se paralyse.


Enfant, nous n’avions pas ce problème. On n’avait peur de rien et on agissait selon nos émotions, hurler, pleurer, courir, sauter, danser, chanter, … Est-ce que la peur de tomber nous a empêchés d’apprendre à marcher ?


Entre temps, nous sommes devenus des adultes, responsables, sérieux et conditionnés par notre éducation, par la société, par notre mental...


Mais de quoi avons-nous peur réellement ?! Peur d’échouer, de manquer d’argent, de décevoir, de l’inconnu, d’être jugé, d’aimer, de changer, du regard des autres, de partir, de revenir, … la liste peut être longue…


Et pourtant, seulement 8% de nos peurs seraient fondées sur des menaces réelles. Toutes les autres, c’est nos pensées qui les imaginent.


Les peurs sont humaines et on en aura toujours. C’est le cerveau qui se met en « mode survie » face à la détection d’un potentiel danger. Il nous incite à renoncer à notre envie. Mais il ne doit pas nous empêcher de suivre notre cœur, sous peine de regrets.


Pour aller plus loin : 7 pistes pour vous débarrasser de vos peurs et continuer d'avancer

Maintenant, à nous de choisir : nous sommes 100% responsables de notre vie, alors…prêts à avancer ?


Je vous propose ici 4 pistes de réflexion pour retrouver votre âme d’enfant :


Quels étaient vos chansons, jouets, jeux, films, gâteaux,…..préférés ?


Alors là, c’est la question « régression » ! 👶


Pour remettre un peu de légèreté dans votre quotidien : pourquoi ne pas réécouter ce générique de dessin animé que vous aimiez tant (ou regarder le dessin animé en entier tiens !), ressortir votre livre préféré juste pour redécouvrir ses images, retrouver votre super jeu et y jouer avec vos enfants, cuisiner et savourer votre dessert préféré, vous abandonner à un coloriage…


Vous avez forcément une petite "Madeleine de Proust" qui vous revient à l'esprit, non ? 😊


L’idée c’est de retrouver votre enthousiasme !


« L’enthousiasme possède des vertus prouvées scientifiquement, c’est une sorte d’engrais pour le cerveau », nous révèle André Stern.

On aurait tort de s’en priver 😉


Qu’aimiez-vous faire quand vous étiez enfant ?


On entend souvent parler de « talents » ou de « dons ». Ces termes peuvent paraître prétentieux mais l’idée est de retrouver des activités que vous faisiez naturellement et facilement. Celles qui vous faisaient oublier toute notion du temps...


Si vous le pouvez, n’hésitez pas à questionner votre famille ou vos amis d'enfance qui auront sûrement une autre vision et d’autres souvenirs.


Vous pouviez adorer et être doué pour : cuisiner, lire, dessiner, faire des spectacles, construire des cabanes, vous occuper de votre poupée ou de votre petit frère, vous déguiser, apprendre, soigner des animaux, observer les autres, chanter, écrire votre journal intime…


📝 Une fois que vous avez tout listé, demandez-vous ce qui vous plaisait vraiment dans cette activité. Si l’on prend par exemple, le dessin : ça peut être de passer un moment au calme et de laisser courir votre imagination, de reproduire des images déjà existantes, de travailler la peinture, de créer des histoires sous forme de BD, de caricaturer votre entourage….


Et maintenant, vous pouvez analyser vos réponses et vous demander comment vous pourriez réintégrer cette « activité » ou ce talent, dans votre quotidien ou au niveau professionnel. Vous pouvez même reprendre ces activités ou les approfondir.


Si l’on reprend l’exemple du dessin, vous pouvez reprendre des cours pour apprendre une nouvelle technique qui vous a toujours plu, utiliser le dessin dans votre boulot (le sketchnoting en réunion, par exemple), donner des cours à des enfants dans votre quartier, suivre une formation certifiée ou diplômante, créer une page Facebook ou un site pour partager vos œuvres… la liste peut être longue mais vous avez saisi l’idée, je pense 😊


On ne se censure pas et on explore le champ des possibles !


Quels métiers rêviez-vous d’exercer ?


Ces métiers, qui nous intéressaient ou nous intriguaient quand nous étions adolescents, peuvent être de belles pistes de réflexion, dans le cadre d’une reconversion professionnelle.


Ces idées peuvent traduire des passions, des talents ou des besoins que l’adolescent que nous étions exprimait librement. Elles peuvent également rappeler des aspects de nos personnalités qui ont pu être mis de côté par la suite.


Une étude indique que 48% des Français ont encore des rêves professionnels et 51% pensent pouvoir les réaliser.


Alors qu’est-ce que vous rêviez de faire ? Est-ce qu'il y a des professionnels que vous admiriez ? Et est-ce que c’est très éloigné de ce que vous faites aujourd’hui ?


Si j’osais, je….


Et maintenant, si tout était possible, si vous n’aviez aucune limite, qu’est-ce que vous feriez ?



*****



De l’autre côté de nos peurs, il y a la vie, la vraie !

Nous sommes tous de grands enfants, alors amusons-nous 😊



748 vues2 commentaires
  • Audrey Payrau Slowin - ma page Facebook
  • Audrey Payrau Slowin - ma page Pinterest
  • Audrey Payrau Slowin - mon compte Linkedin

©2019-2020 Site crée avec ♡ par Audrey Payrau avec Wix.com 

 Mentions légales  | Toulouse, Haute-Garonne